Rachat de crédit

Bien comprendre le rachat de crédit

En France, le rachat de crédit rencontre aujourd’hui un certain succès. En effet, il représente une solution efficace aux problèmes de surendettement pour de nombreux consommateurs. Mais en quoi consiste exactement cette opération financière ?

Le principe du rachat de crédit

Le rachat de crédit ou « regroupement de crédits », vise à regrouper des crédits en cours en un seul prêt personnel, afin d’obtenir une mensualité de remboursement unique. Généralement, l’opération consiste à allonger la période de remboursement du crédit et à réévaluer le taux d’emprunt en fonction de sa situation et de ses besoins. Elle peut concerner l’ensemble des crédits ou seulement certains d’entre eux.

À qui s’adresse-t-il ?

Les solutions de rachat de crédit sont généralement dédiées aux personnes qui font face à une baisse inattendue de revenus. Mais cette opération peut aussi être engagée dans le cadre du financement de projets de vie importants ou dans la consolidation d’une épargne. La souscription d’une offre de rachat de crédit se fait quel que soit son statut ; salarié, indépendant, retraité… Pour en bénéficier, il suffit de résider en France et de disposer de revenus réguliers. Cependant, le client ne doit pas figurer sur le Fichier des incidents de paiements liés aux remboursements de crédits.

Fonctionnement du rachat de crédit

Pour faire une demande de regroupement de crédits, il convient d’abord de dresser un bilan de ses finances. En effet, l’organisme de prêt va devoir vérifier en amont la capacité de l’emprunteur à honorer ses remboursements, en fonction des montants perçus et du montant des capitaux restants à rembourser. L’emprunteur doit ainsi regrouper au préalable les éléments attestant de sa solvabilité et monter un dossier. L’emprunteur doit aussi prévoir certains frais liés à l’intervention de professionnels (analystes financiers, courtiers, etc.) et à la souscription d’une assurance emprunteur.

Quels crédits peut-on regrouper dans un rachat de crédit ?

Un rachat de crédits recouvre de nombreux types de prêts, quels que soient le taux et la période de remboursement définie au départ. Cependant, il est à noter que les prêts à taux zéro sont généralement exclus du processus de rachat de crédit. Le regroupement de crédits concerne ainsi les crédits à la consommation, les prêts immobiliers, les crédits revolving (ou crédits renouvelables). Mais il peut aussi concerner les retards de paiements des impôts et les découverts bancaires.

Qui contacter pour réaliser un rachat de crédit ?

Les banques traditionnelles proposent des offres de rachat de crédit à taux intéressants pour les dossiers les plus sérieux, mais sont généralement réticentes au rachat de crédits contractés dans différents établissements. Les organismes financiers dédiés aux crédits offrent en parallèle des critères plus souples. Enfin, les Intermédiaires en Opérations de Banque (IOB), ou courtiers en regroupement de crédits, se chargeront de rechercher les offres les plus intéressantes, en faisant jouer la concurrence.

Bon à savoir  

Dans le cadre de la souscription à un contrat par l’intermédiaire d’un courtier, il est recommandé de faire appel à un intermédiaire affilié à l’un des deux syndicats professionnels représentatifs ; l’AFIB (Association Française des Intermédiaires Bancaires) et la SIOB (Syndicat des Intermédiaires en Opérations de Banque).